Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Les champs obligatoires sont indiqués par une étoile.
Ce champ est invalide
06/03 2009
Contentieux du contrôle des C.R.C.

L'admission en non valeur d'une créance équivaut-elle à une remise gracieuse ?

Alors que la remise gracieuse éteint le rapport de droit existant entre la collectivité publique et son débiteur, l'admission en non-valeur ne modifie pas les droits de l'organisme public vis-à-vis de ce dernier. En conséquence, l'admission en non-valeur ne fait pas obstacle à un recouvrement ultérieur dans l'hypothèse où le débiteur revient à meilleure fortune.
Lire la suite