Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La délibération modifiant les statuts d'un SIVOM n' est qu' un acte préparatoire qui ne peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir en lieu et place de l'arrêté du Préfet

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

L'arrêt de la Cour administrative d'appel de Douai, 2 novembre 2004, Mme X, requête n° 03DA00631, vient rappeler que...