Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Une requête indemnitaire non chiffrée peut-elle l'être pour la première fois en cause d'appel ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Si une requête indemnitaire doit en principe être chiffrées devant les juges de première instance sous peine d'irrecevabilité et ne peut par suite l'être pour la première fois devant le juge d'appel, il en va différemment lorsque, cette irrecevabilité étant régularisable devant le juge de première instance, celui-ci a, en l'absence de toute fin de non recevoir opposée sur ce point par le défendeur, omis d'inviter le demandeur à préciser le montant de la condamnation qu'il sollicitait.