Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La non dénonciation par un fonctionnaire des infractions qu'ils découvrent dans l'exercice de ses attributions est-elle sanctionnable ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Le code pénal ne prévoit pas de sanction pénale en cas de non-dénonciation et seule la responsabilité pénale du fonctionnaire pourrait être éventuellement recherchée sur le fondement de la complicité par abstention ou sur le fondement de certains textes l