Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La France condamnée par la CEDH pour discrimination à l'égard d'une personne homosexuelle

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

La décision de refus d'agrément nécessaire à l'adoption d'un enfant fondée sur l'orientation sexuelle du demandeur constitue un traitement discriminatoire portant atteinte à son droit au respect de sa vie privée.