Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Les procès verbaux d’infraction aux règles d’urbanisme sont-ils des actes administratifs communicables au public ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

La communication du P.V. d’infraction aux règles d’urbanisme ne peut s'opérer qu'au bénéfice du contrevenant ou de son avocat, par l'intermédiaire de l'autorité judiciaire dans les conditions prévues par l'article R. 155 (2°) du code de procédure pénale.