Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Une formule vague et stéréotypée ne peut tenir lieu de motivation d’une sanction disciplinaire infligée à un fonctionnaire

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

La décision prononçant une sanction disciplinaire à l’encontre d’un fonctionnaire doit comporter en elle-même un motif précis qui ne doit pas se limiter à une formule vague et stéréotypée.