Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

L’agent public contractuel même illégalement nommé a droit à une rémunération après service fait

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Bien que le contrat de recrutement d'un agent public annulé pour excès de pouvoir par le juge administratif ne peut faire naître aucune obligation à la charge des parties, les sommes dues à l'agent au titre du service fait lui demeurent acquises.