Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Cumul d'activités: une fonctionnaire peut-elle être vendeuse en « sextoys » ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

NON: dans la mesure où cette activité de vendeuse en « sextoys » peut porter atteinte à la dignité des fonctions administratives de l'agent public, dès lors qu'elle s'exercera dans un périmètre local, l'intéressée étant dès lors susceptible de rencontrer des personnes avec lesquelles elle est en relation professionnelle.