Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La mise en demeure interrompt le délai de prescription des cotisations dès la date de son envoi par l' URSSAF

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Par un arrêt d’ Assemblée plénière du 7 avril 2006, la Cour de cassation a précisé qu’il résultait expressément de la rédaction de l'article L. 244-3 du Code de la sécurité sociale que c'est la date d'envoi de la mise en demeure de payer les cotisations.