Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Prime informatique des fonctionnaires:quels critères d'attribution aujourd'hui ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

L'évolution des technologies informatiques depuis l'édiction du décret du 29 avril 1971 maintenu en vigueur, impose une adaptation et une interprétation des critères qu'il pose en termes d'équipe de personnels qualifiés en informatique, capables de créer, d'exploiter et d'adapter des logiciels informatiques pour les besoins d'un ensemble d'acteurs fonctionnant en réseau. Doit être regardé comme un centre automatisé de traitement de l'information ouvrant droit à la prime, le service informatique d'une commune doté d'un parc important de matériel informatique, qui emploie vingt-cinq personnes dont dix programmeurs, cinq chefs d'exploitation, sept chefs de projet et un agent de traitement, qui assure l'exploitation et l'adaptation de soixante-sept prologiciels pour les besoins de la commune et pour d'autres entités juridiques, ainsi que la mise en réseau de trente-sept sites distincts.