Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Les conditions d’exercice par un maire du droit de préemption urbain sur un immeuble dans le cadre d'un relogement

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

La préemption par une commune en vue du relogement de personnes évincées de leur habitation en raison d'une opération d'aménagement est possible à condition que l'acquisition du bien et le relogement s'inscrivent dans le cadre d'une politique locale...