Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Le tribunal d’instance saisi de la demande de radiation d’un électeur ne peut se prononcer d’office sur son éventuelle inscription sur une autre liste électorale

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

La radiation d’un électeur de la liste électorale d’une commune, à la requête d’un tiers électeur, emporte le droit pour l’électeur radié de saisir directement le tribunal d’instance…