Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La condition d’urgence inhérente à la procédure de référé suspension implique que le juge administratif du référé vérifie l’urgence à prendre la mesure contestée

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

En estimant ainsi, implicitement mais nécessairement, que la présomption d'urgence à suspendre la décision litigieuse était irréfragable, le juge des référés a commis une erreur de droit.