Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Un syndicat de fonctionnaires peut-il saisir le juge en annulation d'un acte pour le compte d'un agent ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

NON : dans un arrêt en date du 23 juillet 2014, confirmant ses jurisprudences du 13 décembre 1991 (n°74153-74154 et 80709 ) le Conseil d'Etat rappelle qu'un syndicat de fonctionnaires, s'il est recevable à intervenir, le cas échéant, à l'appui d'une demande d'annulation d'une décision individuelle négative concernant un fonctionnaire présentée devant le juge administratif par le fonctionnaire intéressé, n'a pas qualité pour en solliciter lui-même l'annulation, alors même que le fonctionnaire serait le représentant élu de ce syndicat. Une requête irrecevable devant un tribunal administratif (TA) ou une cour administrative d'appel (CAA) pour défaut d'intérêt à agir du requérant peut être rejetée, pour ce motif, par ordonnance sur le fondement de l'article R.222-1 du code de justice administrative (CJA).


Chiffres clés
25 ans
d’expérience
Une véritable
base de données
spécialisée dans
le droit public
+ de 5000
questions
résponses
Paiement
100%
sécurisé

lcl
+ de 200
modèles
téléchargeables