Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

La radiation d'un fonctionnaire pour abandon de poste doit-elle être précédée d'une mise en demeure ?

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

OUI : dans un arrêt en date du 13 mars 2014. La Cour administrative d'appel de Douai rappelle qu'une mesure de radiation de cadres pour abandon de poste ne peut être régulièrement prononcée que si l'agent concerné a, préalablement à cette décision, été mis en demeure de rejoindre son poste ou de reprendre son service dans un délai approprié qu'il appartient à l'administration de fixer.