Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Attention, pour accéder au contenu complet de certains articles, vous devez vous abonner. Cliquez ici pour vous abonner ! Si vous êtes déjà abonné, merci de vous connecter !

Les champs obligatoires sont indiqués par une étoile.
Ce champ est invalide

C’est un petit matin froid et humide comme nous en connaissons parfois en région parisienne au mois de janvier. L’audience est à 9 heures 30 comme d’habitude, un jeudi comme d’habitude et comme d’habitude, je prends ma voiture et je me rends à l’audience bien que dans mon for intérieur je pense que l’audience ne sert pas à grand-chose dans une procédure au fond devant une juridiction administrative. Mais...


Lire la suite

Nous sommes le 16 janvier 2037, Olivia (35 ans), Léo (30 ans) et Tristan (24 ans) ont repris et développé le petit cabinet d’avocat de leur grand-père à Villejuif devenu « ICARD & ICARD LLD ». Il est 4 heures 15 par ce petit matin frisquet du mois de janvier 2037 et dehors l’atmosphère est tellement polluée et la circulation tellement dense qu’il n’est pratiquement plus possible de se déplacer en...


Lire la suite

BILLET D'HUMOUR : vous allez me dire que c'est bien étonnant qu'un modeste avocat de banlieue parisienne, fils et petit fils d'ouvriers et de paysans, avocat d'opinion parfois caustique, « parti de presque rien et arrivé à pas grand-chose », se permette de donner des conseils à ses jeunes et moins jeunes consoeurs et confrères. Bien sûr ils ne sont pas obligés de les suivre tous au pied de la lettre, mais néanmoins...


Lire la suite

Cette citation attribuée à Confucius (1) ne se vérifié pas tout le temps. En effet, je communique chaque jour gratuitement mon expertise juridique du droit public sur Internet (www.jurisconsulte.net) (plus de 5000 questions réponses à ce jour accompagnées des références jurisprudentielles actualisées correspondantes et modèles de lettres, requêtes et mémoires) depuis bientôt 15 ans à environ...


Lire la suite

Vous êtes 5169 internautes à vous être inscrits, gratuitement bien sûr, comme « membre » de mon site Internet www. jurisconsulte.net afin de pouvoir télécharger à volonté des modèles d’actes ou de guides juridiques gratuits mais protégés  et ceux qui requièrent une identification préalable  ou payants, mais celà dans une bien moindre mesure.


Lire la suite

NON : avoir la réputation d’être un excellent partageur de contenus juridiques sur Internet ne suffit pas à assoir la rentabilité financière de son investissement. Encore faut-il que cet excellent contenu rencontre celui que je qualifie avec un peu humour d’excellent internaute, c’est-à-dire celui qui a un véritable besoin de ce contenu, un réel potentiel de futur client et qui deviendra à court ou...


Lire la suite

7 heures 30 : Villejuif dort encore, moi aussi, tout à coup le téléphone sonne, je m’extirpe difficilement de ma couche tiédie par une bien trop douce nuit d’hiver, je me prends les pieds dans mon pyjama rayé trop grand offert par ma mère pour Noel 1985, je m’empare de cet insaisissable combiné téléphonique portatif qui me glisse entre les mains comme une savonnette « Cadum ». Je...


Lire la suite

Comme je l’avais précédemment évoqué dans de précédentes chroniques, je suis atteint d’une grave insuffisance rénale en phase terminale et j’ai dû suspendre ou plutôt ralentir (je travaillais sur mon lit d’hôpital) mon activité professionnelle pendant une longue période en 2015. Vous devez vous douter que les problèmes financiers liés où aggravés par cette...


Lire la suite

OUI : l’article 98 du décret n°91-1197 du 27 novembre 1991 dispose que : « (…) 4° Les fonctionnaires et anciens fonctionnaires de catégorie A, ou les personnes assimilées aux fonctionnaires de cette catégorie, ayant exercé en cette qualité des activités juridiques pendant huit ans au moins, dans une administration ou un service public ou une organisation internationale ;(…) » Dans...


Lire la suite

NON : dans un arrêt en date du 15 décembre 2015, la Chambre criminelle de la Cour de cassation a jugé qu’en dépit de l’absence de décret spécifique aux salariés du secteur libéral, le cadre général défini par le code du travail était suffisamment clair pour être applicable aux salariés d’un cabinet d’avocat. Au soutien de son pourvoi, le cabinet d’avocats et...


Lire la suite

Chiffres clés
+ de 25 ansd’expérience
Une véritable base de données spécialisée dans le droit public
+ de 5000questions réponses
Paiement
100% sécurisé
+ de 200modèles téléchargeables