Maître André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne

Seriez-vous favorables à ce que les avocats portent à nouveau la toque en drap noir avec pompon en audience ?

Cet article est gratuit ! vous pouvez le consulter dans son intégralité

A l'époque où la mode est aux casquettes vissées sur la tête, il est un peu surprenant que les avocats ne portent plus la toque en audience depuis fort longtemps. Pourtant, l’article 35 du décret du 14 décembre 1810 dispose que : « Les avocats porteront la chausse (1) de leur grade de licencié ou de docteur ; ceux inscrits au tableau seront placés dans l’intérieur du parquet. Ils plaideront debout et couverts (2); mais ils se découvriront lorsqu’ils prendront des conclusions, ou en lisant des pièces du procès. Ils seront appelés, dans les cas déterminés par la loi, à suppléer les juges et les officiers du ministère public, et ne pourront s’y refuser sans motifs d’excuse ou empêchement. » A la fin du XIXème siècle, on reprocha à la toque d'être fragile et encombrante et le fait de se coiffer pour plaider et de se décoiffer pour prendre des conclusions ou pour lire des pièces du procès au cours d'une même audience, finit par être considéré comme contraignant et pas du tout pratique.

Malgré l'apparition d'une toque pliante dote d'un mécanisme à ressort similaire à celui d'un chapeau claque, le retour à la paix en 1919 à la suite de la grande guerre marqua la fin de la toque et elle ne fut plus portée qu’à la main lors de prestation de serment,  avec gants blancs et nœud papillon, ou à l'occasion de certaines obsèques.

Pourtant, je trouve personnellement que la toque d’avocat de drap noir avec pompon est très seyante pour ceux qui ont une « tête à chapeau », ce qui est très modestement peut-être mon cas.

De plus, elle est toujours commercialisée par les costumiers spécialisés en costumes d’audience au prix de 145,00 € TTC.

Alors, si je me sors de ma situation financière délicate et si ma santé s’améliore, je fais la promesse devant vous de porter la toque en audience. (à moins bien sûr qu’on me l’interdise).

Et puis, soyons fous, que celles et ceux qui me soutiennent portent la toque !

Bien sûr, je plaisante, mais néanmoins je souhaiterais connaître votre avis sur l’opportunité de refaire vivre une tradition d’audience tombée en désuétude depuis 96 ans. (sondage)

(1) La chausse est une pièce de soie et de fourrure portée par les universitaires lors des cérémonies officielles. La chausse est aussi nommée épitoge ou chaperon. (D’après Wikipédia).


Chiffres clés
+ de 25 ansd’expérience
Une véritable base de données spécialisée dans le droit public
+ de 5000questions réponses
Paiement
100% sécurisé
+ de 200modèles téléchargeables